Ga direct naar inhoud

Forten detailpagina FR

Le fort près du village de Spijkerboor est le seul fort de la Ligne de Défense dont on peut visiter la tourelle blindée.  Les deux canons de calibre 10,5 cm pouvaient atteindre des cibles jusqu'à 10km. Ce fort de deux étages a temporairement servi de prison. Pendant la guerre, il a servi de maison d'arrêt militaire. Après la guerre, il fut lieu de détention des collaborateurs néerlandais.  C'est de cette époque que datent les barreaux, tout comme les peintures murales dans la poterne.  A partir de 1947, ceux qui refusèrent de rejoindre l'armée aux Indes Néerlandaises y furent détenus.  Le fort près de Spijkerboor, qui a été récemment restauré, a été construit pour défendre les digues le long du Canal de Beemster  et du Canal de Hollande du Nord ainsi que les routes avoisinantes.  Les ouvrages de terrassement furent achevés en 1895. Le bâtiment blindé fut achevé en 1911. Ce fort était le principal point d'appui de la Ligne de Défense d'Amsterdam. 

L'accès du public au fort est limité. Lorsque le fort est ouvert, cela est indiqué au début de la route d'accès.  Les visites guidées du fort se font sur demande préalable. Lors des journées portes ouvertes, les jeunes peuvent jouer à "L'espion dans la Ligne de Défense". Si suffisamment de personnes sont intéressées, une mini-excursion est organisée pour visiter l'artillerie. En mai et en septembre, le fort est ouvert le deuxième samedi et chaque mercredi du mois.  

Les visiteurs peuvent à tout moment se promener à l'extérieur du fossé du fort. Seul le rez-de-chaussée du fort est accessible aux personnes en fauteuil roulant. Vous pouvez vous garer près de la Westdijk, puis continuer à pied sur les 300 derniers mètres.  Seules les personnes à mobilité réduite sont autorisées à continuer en voiture, à passer la barrière et à aller se garer près de la barrière d'accès au fort.  Les cyclistes peuvent aussi continuer et aller se garer près de la barrière d'accès.


Accessible en fauteuil roulant. 

to top