Ga direct naar inhoud

Paysage National

La Ligne de Défense d'Amsterdam n'est pas seulement un système de défense unique composé de forts, de digues et d'écluses. Sous les fumées des activités urbaines, la Ligne compte aussi de petits havres de paix au cœur d'un étonnant paysage verdoyant. Pendant longtemps, il a été interdit de construire à proximité des forts et la nature a pu s'y développer librement. La région de la Ligne est l'un des 20 Paysages Nationaux aux Pays-Bas.
© Cultuurcompagnie NH

Constructions interdites

La Kringenwet s'appliqua à tous les ouvrages de la Ligne de Défense d'Amsterdam. Dans un rayon de 1000m autour des fortifications, la construction et la plantation étaient strictement réglementées.  Cette loi, appliquée jusqu'en 1963, a permis à 18.950ha autour d'Amsterdam de ne pas être engloutis par l'agglomération urbaine.

Accès interdit

Après que la Ligne eut perdu son statut d'ouvrage défensif, les forts sont longtemps restés propriété du Ministère de la Défense et leurs terrains étaient interdits au public. Souvent utilisés comme entrepôts, ce sont devenus de petits havres de paix spacieux, où animaux et plantes ont pu se développer au calme.  C'est ainsi qu'est née une région particulièrement belle, tel un Cœur Vert coincé au milieu de l'agglomération urbaine, où il fait bon se promener à pied ou à vélo.
to top